Exposition 2013-2014

« Corps et Âme » Accrochage de phb.me
www.facebook.com/events/331933813609414 Participation à la semaine d'accrochage « Corps et Âme », du 02 septembre au 09 septembre. Galerie La Ralentie Galerie La Ralentie, art et pensée 22-24 rue de la Fontaine au Roi 75011 Paris - Tél : 01 58 30 68 71 Le 9 septembre nous vous donnons rendez-vous à partir de 20h00 au Paname, situé à quelques encablures de la galerie La Ralentie, pour une soirée spéciale révélant les lauréats du concours. Le Paname, 13 rue de la fontaine au Roi 75011 Marie Dardigna aime ça. Marie Dardigna bien sur que j'aimerais venir ....et qui va arroser mon potager ? mERCI 0 TOI ? BISES Jean-pierre Journet Merci pour cette invitation, Patricia, je partage. La Galerie La Ralentie vous invite à venir voter le PRIX DU PUBLIC ! Dans le cadre du premier concours organisé par la galerie La Ralentie qui a pour thème « Corps et Âme » nous vous attendons nombreux pour découvrir les artistes sélectionnés. Du lundi 2 septembre au lundi 9 septembre 2013 venez voter le Prix du Public de 14h00 à 19h00 à la galerie La Ralentie. Le lundi 9 septembre nous vous donnons rendez-vous à partir de 20h00 au Paname, situé à quelques encablures de la galerie La Ralentie, pour une soirée spéciale révélant les trois lauréats du concours. Le Paname, 13 rue de la Fontaine au Roi Contact : La Ralentie Art et Pensée22-24 rue de la Fontaine au Roi75011 Paris - Tél : 01 58 30 68 71 galerielaralentie@yahoo.fr - www.galerielaralentie.com  
Exposition dePatricia Huchot-Boissier ,
Photographies Michel Batlle Sculptures
http://www.facebook.com/events/157086827809886/ du 23 Juillet au 31 Octobre 2013 Gallery Photo au vernissage au Café Durand Café Durand 10 rue d'Auriol 82000 Montauban, France
Patricia Huchot-Boissier /
Michel Batlle au Café Durand
 29 juillet 2013
Eux aussi je me souviens, même qu’à Perpignan leur Polartorrides « Le regard et le cerveau » d’Ausier leur fut volé la nuit finale du festival Jazz à Zèbre. Patricia Huchot Boissier « A partir de mon travail plus intuitif que conceptuel, je me laisse guider au gré des rencontres. Travail artistique et photographique lié à quelque chose d’indissociable et d’indispensable for-me… » Fulgurances poétiques déclenchées par des rêves, une situation, un objet, une trace, un regard, un son. A chacun son champ de perception, de captation, de narration… L’important n’est-il pas d’écrire ? Être au plus proche des gens autorise une grande sensibilité. Ici, là-bas, l’œil à l’affut. Voir et rendre visible les invisibles. Photos réalisées en Inde. Avec un 35 millimètres sur le Canon 5D Mark II, « Rec en Scheffmann », Hasselblad et Leica M6. Pour être au plus proche… Michel Batlle 50 ans d’exposition !!! Ses traces amb Montalban font références à Henri Marre, il fut son exécutant testamentaire artistique… Lui aussi fut présent à la Mòstra del Larzac, initiée par Marcelle Dulaut et poursuivi par Félix-Marcel Castan… Au rond point des Ossages, ses Totems non tabou, marquent, rappellent los escambis OK-OC (Oklahoma- Occitanià)… Créateur du mouvement de Psychophysiographie, relation entre le corps et l’espace… Ses sculptures humanoïdes ou architectures morphologiques de métal représentant des corps ou des têtes nous questionnent sur notre devenir, nos inquiétudes, nos tragédies et nos espoirs aussi. Batlle fait aussi des « Avatars », mot qui, dans le langage d’aujourd’hui, pourrait se substituer au mot « Art ». L’art n’est-il pas une métaphore, une transformation, un simulacre, une apparence, une illusion de la réalité ? Comme l’a écrit Ben Vautier : « Il y a dans l’action culturelle de Batlle des poings levés et fermés de résistance. » A voir, revoir, fin al 31 octobre au 10 rue d’Auriol à Montauban. © Jacme Gaudas   Rameswaram "Le regard" — avec phb.me :: artiste vidéaste, photographe regard Philippe Joseph Gaillard a publié sur Patricia Huchot-Boissier 24 juillet Un vernissage réussi, convivial, simple, heureux, joyeux, pénétrant, pertinent. Un accrochage juste et une cohabitation harmonieuse. On a tort de négliger les artistes: tout le monde a été réuni, Michael Denard est passé avec délicatesse. Photographie, sculpture, peinture, musique, théatre, vidéo, littérature: tous les arts furent réunis avant un orage bienfaiteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *